· Massawa, l’Afrique au bout des doigts – Paris 10eme ·

infos


22 rue du château landon 75010 Paris
Ouvert du lundi au jeudi de 10h30 à 22h30 et le vendredi et samedi de 15h00 à 22h30

09 50 84 55 05

Metro
Ligne 7Louis Blanc

dans l'assiette

Azifa : salade de lentilles
Assortiment de trois samboussas : lentilles, bœuf, légumes et fromage
Bebeaynetu : assortiment de plats cuisinés à base de viandes et de légumes (épinards, haricots verts, lentilles, pois cassés, choux aux carottes, salade, bœuf, poulet et œufs) et servis sur une injera

galerie

menu_massawaentrees_massawainjera_massawainjera2_massawa

avis

Alors que le globe de cette pauvre Lucette continue de tourner, je poursuis mon tour du monde culinaire pour faire escale cette fois au Massawa, un restaurant éthiopien aux spécialités érythréennes situé dans le 10ème arrondissement à deux pas de la gare de l’Est.
 
Ethiopie et Erythrée, deux pays africains limitrophes qui partagent la même gastronomie et plus particulièrement l’Injera une grande galette qui fait office de pain. Après l’Okonomyiaki, voici encore un exemple qui nous prouve que la crêpe n’est pas l’exception culturelle bretonne !
Et pour cause, le dépaysement est garanti puisque cette crêpe à base de farine de teff et qui accompagne tous les repas sert même de couverts : ne cherchez donc pas de couteaux ou de fourchettes, un grand plat unique pour toute la tablée dans laquelle on pioche parmi les différents mets. Autant vous dire que niveau vaisselle ils doivent faire des économies.
 
Côté décoration, pas de fioritures : le cadre est très simple et décoré avec quelques objets africains et des tapisseries traditionnelles. L’accueil comme le service est très sympathique. Le patron a pris le temps de nous expliquer les plats et de nous conseiller. Nous avons donc décidé de suivre ses conseils et nous n’avons pas été déçus. Après les entrées fraichement cuisinées, le plat principal servi est gigantesque et coloré.
C’est triomphant que nous l’avons péniblement terminé. La serveuse, appréciant notre grand appétit, nous a même proposé du rabe, mais avec toute la volonté du monde cela aurait été du suicide alimentaire.
 
En bref, allez-y les yeux fermés…enfin pas trop longtemps si vous voulez en profiter !

finances

Avec ses portions pantagruéliques, les prix déjà largement raisonnables du Massawa, sont, après application de la réduction de la fourchette à -20%, à la limite de l’indécence : un peu plus de 20 euros pour les deux entrées et le plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *